Migrants: Salvini veut la fin de l'embargo de l'Onu sur les armes en Libye

Par
L'Italie réclame la fin de l'embargo instauré par les Nations unies sur les armes en Libye pour que les autorités puissent lutter contre les passeurs et stopper les flux migratoires vers l'Union européenne, a déclaré jeudi le ministre italien de l'Intérieur, Matteo Salvini.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ROME (Reuters) - L'Italie réclame la fin de l'embargo instauré par les Nations unies sur les armes en Libye pour que les autorités puissent lutter contre les passeurs et stopper les flux migratoires vers l'Union européenne, a déclaré jeudi le ministre italien de l'Intérieur, Matteo Salvini.