Quarante-quatre morts à Gaza depuis le début de l’offensive israélienne

Parmi les victimes des frappes visant la bande de Gaza figureraient quinze enfants et des dirigeants du groupe armé palestinien Djihad islamique. Une trêve entre les deux parties serait entrée en vigueur dimanche soir.

La rédaction de Mediapart (avec AFP)

5 août 2022 à 19h34

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Quarante-quatre personnes sont mortes depuis le début de l’offensive israélienne à Gaza vendredi 5 août, parmi lesquelles quinze enfants, a annoncé dimanche 7 août en fin de journée le ministère de la santé dans l’enclave palestinienne. Celui-ci dénombre aussi 360 blessés, et attribue l’ensemble de ces victimes aux frappes israéliennes. 

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal