Aux Etats-Unis, les prisonniers sont en grève

Par

Alors que les détenus des États-Unis sont appelés à la grève par plusieurs de leurs organisations, « La Vie des idées » propose une plongée dans l’histoire du syndicalisme en prison.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La précédente grève de détenus aux États-Unis, en 2016, avait concerné plus de 24 000 prisonniers, et constitué le plus important mouvement du genre dans le pays. Portant sur la nature et sur les conditions du travail carcéral, le mouvement de cette année s'inscrit dans une longue histoire revendicative et syndicale, que détaillent Joël Charbit et Gwenola Ricordeau.