«L’avenir de l’humanité passe par une colonisation du système solaire»

Ils ne sont pas astronautes, mais se préparent sérieusement à partir vivre sur Mars.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Absence d’eau, froid intense, radiations mortelles… Mars n'est pas un endroit fait pour les humains. Cette petite planète deux fois moins grande que la Terre suscite pourtant beaucoup de vocations, que ce soit parmi les milliardaires de la Silicon Valley, comme Elon Musk et son projet SpaceX, ou parmi les grandes agences spatiales internationales qui se tirent la bourre pour être les premières un jour à y poser le pied.