Utilisation de médicaments contre l'hypertension artérielle et risques de cancer du sein

Une étude scientifique américaine fait le lien entre le traitement contre l'hypertension artérielle et le cancer du sein. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Des femmes ayant absorbé pendant plus de dix ans un inhibiteur calcique pour traiter l'hypertension artérielle ont un risque accru de développer un cancer du sein, selon une étude publiée lundi 5 août aux Etats-Unis. L'absorption de ces anti-hypertenseurs ont multiplié par 2,4 le développement de cancer du sein le plus fréquent, et par 2,6 celui d'une tumeur lobulaire, indique cette recherche menée sur plus de 2 700 femmes âgées de 55 à 74 ans.