Le projet de libéralisation de l'IVG en Argentine en difficulté au Sénat

Par
Le projet de loi libéralisant le droit à l'interruption volontaire de grossesse en Argentine, qui sera examiné mercredi par le Sénat, pourrait être mis en échec par la volte-face d'une sénatrice qui a annoncé ce week-end qu'elle ne le voterait pas.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BUENOS AIRES (Reuters) - Le projet de loi libéralisant le droit à l'interruption volontaire de grossesse en Argentine, qui sera examiné mercredi par le Sénat, pourrait être mis en échec par la volte-face d'une sénatrice qui a annoncé ce week-end qu'elle ne le voterait pas.