Le Royaume-Uni sans premier ministre, ni stratégie

Par

Atteint du Covid-19, Boris Johnson a été placé en soins intensifs. Les responsabilités que doit endosser le ministre des affaires étrangères, premier ministre par intérim, et la stratégie de lutte contre le coronavirus poursuivie par le Royaume-Uni restent floues. Le bilan, lui, s’alourdit.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Londres (Grande-Bretagne), de notre correspondante.– C’est une crise dans la crise qui s’est ouverte, en ce début de semaine, outre-Manche. Voilà quinze jours que le Covid-19 frappe de plein fouet le Royaume-Uni. La barre du millier de victimes a été dépassée le 28 mars, quatre jours après l’instauration de mesures de confinement par le gouvernement.