Amandine Alexandre

Ses Derniers articles

  • Brexit: et maintenant, Theresa May propose un second référendum

    Par
    Theresa May, après le sommet européen, le 11 avril 2019. © Reuters Theresa May, après le sommet européen, le 11 avril 2019. © Reuters

    La première ministre britannique a eu une idée : si les élus de la Chambre des communes approuvent le projet de loi sur le Brexit début juin, ils pourront ensuite se prononcer en faveur de la tenue d’un second référendum. Mais à Westminster et dans le reste du pays, plus personne ne prête attention à ce que dit la cheffe du gouvernement.

  • A Frome se construit la capitale anglaise de la démocratie participative

    Par
    Un panneau de IFF dans les rues de Frome © AA Un panneau de IFF dans les rues de Frome © AA

    Une partie des Anglais sont appelés aux urnes jeudi 2 mai à l’occasion d’élections locales, qui s’annoncent difficiles pour le gouvernement. Dans le sud-ouest du pays, à Frome, ce scrutin intervient huit ans après l’élection d’une majorité d’élus locaux apolitiques, rassemblés sous la bannière « Independents for Frome ». Leur credo, à contre-courant de bien des crispations liées au Brexit : l’écoute et la qualité de vie des habitants.

  • Au Royaume-Uni, la fusion des aides sociales vire au fiasco

    Par

    Le nouveau régime d’allocations sociales, censé encourager leurs bénéficiaires à travailler, a plongé des centaines de milliers de familles dans un profond désespoir. Le gouvernement de Theresa May, qui pourrait être sanctionné aux élections locales organisées ce jeudi 2 mai, reconnaît que le système ne fonctionne pas comme prévu, mais refuse de faire marche arrière.

  • La nouvelle humiliation de May renforce l’option d’un Brexit sans accord

    Par
    La première ministre britannique Theresa May. © Reuters La première ministre britannique Theresa May. © Reuters

    Theresa May a essuyé vendredi une nouvelle défaite à la Chambre des communes. L’accord de retrait de l’Union européenne qu’elle a signé fin novembre avec les Vingt-Sept a été de nouveau rejeté, cette fois par 344 députés. Le président du Conseil européen, Donald Tusk, a convoqué un sommet extraordinaire le 10 avril. Le Brexit, déjà repoussé jusqu’au 12 avril, risque à présent d’être reporté de plusieurs mois.

  • La démission de sept députés travaillistes ébranle le parti de Jeremy Corbyn

    Par

    Le départ de sept élus pro-européens du Labour est la conclusion de désaccords profonds avec le leader du parti travailliste, Jeremy Corbyn. Les députés centristes lui reprochent sa complaisance face à l’antisémitisme et son refus de s’opposer au Brexit. Les réactions suscitées par cette scission montrent la fragilité du premier parti d’opposition du Royaume-Uni.

  • Derrière le spectre d’un «no deal», une poignée de Brexiters s’enrichit

    Par
    Owen Paterson (au centre) le 22 octobre 2018 à Bruxelles © François Lenoir / Reuters. Owen Paterson (au centre) le 22 octobre 2018 à Bruxelles © François Lenoir / Reuters.

    Alors que le flou demeure sur l’avenir du Brexit, ses défenseurs les plus farouches souhaiteraient une « sortie maîtrisée sans accord », pour des raisons à la fois idéologiques… et pécuniaires. Enquête sur les Brexiters « ultras » et leurs intérêts financiers bien calculés.

  • Theresa May, le pari de l'intransigeance

    Par
    La Première ministre britannique à l'issue du vote de la motion de censure mercredi. © Reuters La Première ministre britannique à l'issue du vote de la motion de censure mercredi. © Reuters

    En dépit de la défaite d’ampleur historique subie mardi à la Chambre des communes, la première ministre britannique ne donne aucun signe de vouloir changer de méthode pour sortir le Brexit de l’impasse où il se trouve.

  • Brexit: une assemblée citoyenne pour sortir du chaos?

    Par
    Theresa May, durant la conférence de presse du 12 décembre 2018. © Peter Nicholls / reuters Theresa May, durant la conférence de presse du 12 décembre 2018. © Peter Nicholls / reuters

    Alors que le Parlement britannique semble incapable de tracer une voie pour le Royaume-Uni, après le résultat du référendum de 2016, des universitaires et élus plaident pour l'organisation d'une assemblée citoyenne, calquée sur des expériences menées en Irlande ou en Islande. Entretien avec l'un de ses partisans, Graham Smith.

  • Theresa May en sursis

    Par
    Theresa May, durant la conférence de presse du 12 décembre 2018. © Peter Nicholls / reuters Theresa May, durant la conférence de presse du 12 décembre 2018. © Peter Nicholls / reuters

    Mercredi soir, la première ministre a remporté le vote de défiance déclenché par les Brexiters les plus radicaux de son parti. Mais le vote a révélé la très grande vulnérabilité de la cheffe de l’exécutif, qui n’est pas en mesure de faire ratifier l’accord.

  • L’éreintant combat des petits entrepreneurs britanniques contre les banques rapaces

    Par
    Une agence de RBS à Londres, en décembre 2017. © Reuters / Peter Nicholls Une agence de RBS à Londres, en décembre 2017. © Reuters / Peter Nicholls

    Des milliers de propriétaires de PME ont été ruinés par leur banque au Royaume-Uni à la fin des années 2000. Au centre de ces retentissants scandales se trouvent deux banques, sauvées de la faillite par l’État en 2008, et qui, encore aujourd’hui, refusent de reconnaître leur responsabilité.