Joe Biden abandonne près de 10 millions de chômeurs à leur sort

Par

Les aides d’urgence liées à la pandémie pour les chômeurs ont pris fin lundi aux États-Unis. Le président n’a pas tenté de les prolonger, ce qui donne un nouvel éclairage sur sa vision économique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Lundi matin, plusieurs millions d’habitants des États-Unis ont appris qu’ils allaient devoir se passer des 300 dollars hebdomadaires que leur versait le gouvernement fédéral. Une coupe qui était déjà effective dans plusieurs États dirigés par des gouverneurs républicains, mais qui est désormais générale : l’assistance au chômage en temps de pandémie (PUA) et la Compensation d’urgence pandémique au chômage (PEUC) n’existent plus. Ce dispositif temporaire arrivait à son terme, selon la loi, ce 6 septembre. Et Joe Biden n’a pas bougé le petit doigt pour en prolonger la durée de vie.