Selon le ministre de l'intérieur Manuel Valls, 184 Français combattent actuellement en Syrie parmi les groupes armés islamistes. Sans compter 14 autres combattants qui seraient morts dans les combats, 80 qui ont regagné la France, une centaine désireux de partir et 80 qui seraient en transit. Lors d'un conseil européen le 5 décembre 2013, le ministre français et sa collègue belge, Joëlle Milquet, se sont inquiétés du suivi de ses combattants européens. Joëlle Milquet chiffre « entre 1 500 et 2 000 » le nombre de jeunes Européens présents dans les rangs des groupes islamistes en Syrie.