André Orléan: «La situation en Europe est des plus préoccupantes»

Par

François Hollande l'a déclaré mi-décembre : la crise de la zone euro est désormais « derrière nous ». Ce n'est pas du tout l'avis de l'économiste André Orléan, qui s'explique dans un entretien à Mediapart. « Il faut s’attendre à des tensions sociales et politiques d’une rare intensité », prévient-il. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

François Hollande l'a déclaré le 10 décembre lors d'un déplacement à Oslo, peut-être un peu grisé par le prix Nobel de la paix que les dirigeants de l'Union européenne venaient de recevoir : « La crise de la zone euro, je l'ai déjà dit, elle est derrière nous (...) Et donc tout ce que nous avons à faire, ce n'est plus simplement de sortir de la crise de la zone euro : c'est fait. » À l'écouter, il ne resterait donc plus qu'à retrouver la croissance, pour relancer la machine, et faire baisser le chômage.