Les Etats-Unis traumatisés par la mort de cinq policiers à Dallas

Par

Cinq policiers ont été tués à Dallas dans la nuit de jeudi à vendredi, lors d'une fusillade qui a éclaté en marge d'un rassemblement contre les violences policières, après la mort de deux Afro-Américains. Le principal suspect a été abattu à l'aide d'un robot télécommandé, dont l'usage fait polémique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Cinq policiers ont été tués par balles et sept autres blessés, ainsi que deux civils, dans la nuit de jeudi à vendredi à Dallas, par un ou des tireurs embusqués. La fusillade a éclaté en marge d'un rassemblement organisé pour dénoncer les violences policières après la mort cette semaine de deux Afro-Américains tués par la police.