La Fondation Gates donne 1,9 million d’euros au «Monde»

Par

Comme toute la presse, Le Monde est gorgé de subventions publiques et d’aides apportées par Facebook. Mais pour son supplément Afrique, le quotidien perçoit aussi des subsides de la Fondation Gates: 2,1 millions de dollars en 2019.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La rédaction du Monde s’est enflammée ces dernières semaines quand elle a appris que le milliardaire tchèque Daniel Kretinsky pourrait racheter les parts du banquier Matthieu Pigasse et entrer comme actionnaire direct du groupe de presse. Si le conflit s’est finalement apaisé, après la signature d’un droit d’agrément préalable à l’entrée de tout nouvel actionnaire, la dépendance du journal à l’égard de mécènes qui ne sont pas toujours désintéressés n’en reste pas moins spectaculaire. Et de cela, il est moins souvent question au sein de la même rédaction, même si le journal est gorgé de subventions privées, comme en atteste les dons effectués par le milliardaire américain Bill Gates au profit du supplément « Afrique » du journal.