Syrie: Nouvelle évacuation de civils à Baghouz, l'assaut suspendu

Par
Les Forces démocratiques syriennes (FDS) ont de nouveau suspendu samedi leur offensive contre le dernier réduit du groupe Etat islamique dans l'est de la Syrie en prévision de l'évacuation de civils, a annoncé un responsable de la milice arabo-kurde.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

BAGHOUZ, Syrie (Reuters) - Les Forces démocratiques syriennes (FDS) ont de nouveau suspendu samedi leur offensive contre le dernier réduit du groupe Etat islamique dans l'est de la Syrie en prévision de l'évacuation de civils, a annoncé un responsable de la milice arabo-kurde.

Des milliers de civils - en grande majorité des épouses et enfants des combattants djihadistes - ont quitté ces dernières semaines le village situé sur les rives de l'Euphrate, soumis à d'intenses bombardements d'artillerie et des avions de la coalition internationale sous commandement américain.

Des centaines de djihadistes se sont aussi rendus au cours des derniers jours.

Les FDS disent attendre d'être sûrs qu'il n'y a plus aucun civil à Baghouz avant de lancer l'assaut final. "Il reste un certain nombre de familles. Les opérations militaires sont suspendues pour permettre leur évacuation", a déclaré leur porte-parole, Moustafa Bali.

Quatre camions transportant des civils ont quitté le village samedi, a constaté un journaliste de Reuters. L'assaut reprendra si aucune autre évacuation n'a lieu d'ici la fin de la journée, a précisé Bali.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale