La Grèce s'effondre et, avec elle, la zone euro est menacée

Par

Jour après jour, la situation de la Grèce devient plus périlleuse. Après l'Etat, cesont les banques du pays qui sont sous le feu des attaques. Celles-ci éprouventles plus grandes difficultés à se refinancer. Pour beaucoup, un recours au FMI estinévitable. La stratégie imaginée fin mars par l'Allemagne et la France aéchoué. Et c'est l'euro qui est en danger.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Inexorablement, toutes les pièces d'une crise monétaire majeure au sein de l'Union européenne se mettent en place. Jour après jour, la situation devient plus périlleuse pour la Grèce. Les marchés sont persuadés qu'Athènes ne sera pas en position d'honorer sa dette, et même de se refinancer convenablement dans les mois qui viennent.