Les migrations, nouvelle frontière de la politique

Par

Face à des droites dures qui imposent de plus en plus le tempo des politiques migratoires, comment penser concrètement ce qui nous arrive ? Et comment accueillir ceux qui arrivent, au-delà d’une urgence humanitaire en tension et d’une exigence d’hospitalité en danger ?

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La question migratoire n’est pas seulement déterminante pour l’avenir de l’Europe, elle l’est, de manière plus prosaïque et directe, pour notre capacité à continuer à faire de la politique et à échapper à l’impuissance croissante que les citoyens peuvent légitimement ressentir.