Comment l’Europe encourage l’Ethiopie à accueillir et «garder» les réfugiés

Par Christelle Gérand

Non contente d’accueillir près d’un million de réfugiés, l’Éthiopie s’engage à les intégrer, par l’emploi notamment. Le pays est massivement aidé dans sa démarche par l’Union européenne et les institutions internationales : ainsi, davantage de « migrants » devraient rester sur le sol africain.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Addis Abeba (Éthiopie), correspondance.-  S’il est un domaine pour lequel l’Éthiopie ne cesse d’être complimentée, c’est sa politique d’accueil des réfugiés. « Brillant exemple de l’hospitalité africaine », selon les termes du haut-commissaire des Nations unies pour les réfugiés Filippo Grandi, le pays accueille officiellement 928 663 réfugiés.