L’armée américaine plus bienveillante envers les trans que Trump

Alors que l’administration Trump veut les bannir de l’armée américaine, les soldats transgenres sont soutenus par leurs collègues et leur hiérarchie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En juillet 2017, Donald Trump avait annoncé vouloir bannir les personnes transgenre de l’armée américaine. L’administration Trump voit ces soldats comme un « fardeau » heurtant la morale et entravant la capacité de combat de l’armée. Mais, les militaires trans interviewés par le New York Times, disent se sentir très soutenus au sein de leurs unités par leurs collègues et supérieurs. Paradoxalement l’armée a souvent été plus accueillante pour elles et eux que leur propre famille qu’ils ont quittée pour s’engager.