Guinée : face au virage autoritaire de la junte, la gêne française

La junte militaire au pouvoir depuis un an dit vouloir lutter contre la corruption et « nettoyer » la classe politique. Mais de nombreuses voix dénoncent des méthodes brutales, une volonté de s’éterniser au pouvoir et un mépris croissant pour les droits humains. Cela n’empêche pas Paris de vouloir intensifier ses relations avec Conakry.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Conakry (Guinée).– Pour quelqu’un qui dit ne pas aimer le « culte de la personnalité », le colonel Mamadi Doumbouya a un nombre troublant de photos à sa gloire.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal