Corée du Sud: La loi interdisant l'avortement invalidée

Par
La Cour constitutionnelle de Corée du Sud a invalidé jeudi une interdiction de l'avortement qui était en vigueur depuis plus de 65 ans, estimant que la loi actuelle limitait les droits des femmes d'une manière constraire à la Constitution.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

SEOUL (Reuters) - La Cour constitutionnelle de Corée du Sud a invalidé jeudi une interdiction de l'avortement qui était en vigueur depuis plus de 65 ans, estimant que la loi actuelle limitait les droits des femmes d'une manière constraire à la Constitution.