L’incroyable fiction de l’agent de Ronaldo et Mourinho pour gruger les impôts

Par Michaël Hajdenberg, Michel Henry, Yann Philippin

Jorge Mendes n'est pas l'agent de Mourinho : tout ce qui se raconte sur le sujet depuis douze ans est faux. C'est ce qu'ont essayé de faire croire les deux hommes à l'administration fiscale espagnole pour payer moins d'impôts. Un argumentaire risible, qui illustre bien les méthodes du clan.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Non contentes de dissimuler une partie de leurs revenus dans des paradis fiscaux pour échapper à l'impôt, certaines stars du foot ont trouvé une autre combine pour diminuer leurs impôts : elles font payer les commissions de leurs agents par les clubs qui les emploient. L'intérêt est double. Primo, le paiement par les clubs autorise la récupération de la TVA, alors que si le joueur paye directement son agent, il ne la récupère pas. Secundo, si le club paye à la place du joueur, celui-ci minimise son impôt sur le revenu, le paiement par le club représentant pour lui un revenu déguisé et net d'impôt.