L’Etat islamique saccage le site de Khorsabad, en Irak

Après les attaques contre Nimroud, à 34 km de Mossoul, au nord de l’Irak, les militants de l’Etat islamique ont saccagé le site archéologique d’une autre ancienne capitale de l’empire assyrien, Khorsabad (Dur-Sharrukin), également proche de Mossoul.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Après les attaques contre Nimroud, à 34 km de Mossoul, au nord de l’Irak, les militants de l’Etat islamique ont saccagé le site archéologique d’une autre ancienne capitale de l’empire assyrien, Khorsabad (Dur-Sharrukin), également proche de Mossoul. L’ancienne cité, vieille de 2700 ans, est connue notamment pour de monumentales sculptures de taureaux à tête humaine.