Bogota annonce la reprise de négociations avec l'ELN

Par
Le président colombien Juan Manuel Santos a annoncé lundi la reprise des négociations de paix en Equateur entre son gouvernement et les rebelles de l'Armée de libération nationale (ELN), suspendues le 29 janvier dernier à la suite d'une série d'attaques de l'ELN.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BOGOTA (Reuters) - Le président colombien Juan Manuel Santos a annoncé lundi la reprise des négociations de paix en Equateur entre son gouvernement et les rebelles de l'Armée de libération nationale (ELN), suspendues le 29 janvier dernier à la suite d'une série d'attaques de l'ELN.