Donald Trump interdit pour un mois les voyages d’Europe vers les Etats-Unis

Par

Le président américain a pris une décision très politique à l’encontre des « ressortissants étrangers » passés par un des vingt-six pays européens de l’espace Schengen. Ce « nationaliste » autoproclamé veut montrer qu’il agit face à ce « virus étranger ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

New York (États-Unis), de notre correspondant.– Donald Trump était accusé de ne pas prendre la mesure de l’épidémie de coronavirus sur le sol américain, qu’il a longtemps qualifié de « hoax », alors que les experts en santé publique états-uniens promettent une crise majeure.