L'armée israélienne se blanchit dans l'enquête sur les quatre enfants tués à Gaza

Quatre enfants, jouant au football, ont été tués l'an dernier à Gaza, sous les yeux de journalistes du monde entier, à la suite d'un raid aérien des forces israéliennes. L'enquête interne menée par l'armée conclut à un simple problème d'identification.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L'enquête sur la mort de quatre enfants palestiniens tués lors de l'intervention d'Israël à Gaza en 2014 a conclu à une erreur dans la procédure d'identification des victimes qui ne justifie pas de poursuites pénales, a annoncé l'armée israélienne. Plusieurs journalistes étrangers avaient assisté à cette opération aérienne, intervenue le 16 juillet 2014, et qui avait coûté la vie à quatre enfants qui, selon des témoins, jouaient au football sur une plage.