Pierre Larrouturou: «Il est temps de faire la séparation de l’Etat français et du lobby bancaire»

Par

Dans un entretien à Mediapart, l’eurodéputé Nouvelle Donne et rapporteur général pour le budget 2021 de l’Union européenne exhorte Paris à sortir du double discours et à soutenir le projet d’une taxe sur les transactions financières ambitieuse à l’échelle des 27.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Fondateur de Nouvelle Donne, eurodéputé depuis mai 2019 aux côtés des socialistes, rapporteur général pour le budget 2021 de l’Union européenne (UE), Pierre Larrouturou vient de publier un essai où il explique que l’accord « historique » conclu cet été par les chefs d’État et de gouvernement pour relancer l’économie est loin de suffire, face à l’ampleur des crises sociale et écologique (Aujourd’hui, l’esprit se révolte, Les Liens qui libèrent).