L'ancien vice-président argentin Amado Boudou remis en liberté

Par
L'ancien vice-président argentin Amado Boudou a été remis en liberté après deux mois de détention préventive dans une affaire d'enrichissement illicite et de blanchiment d'argent.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BUENOS AIRES (Reuters) - L'ancien vice-président argentin Amado Boudou a été remis en liberté après deux mois de détention préventive dans une affaire d'enrichissement illicite et de blanchiment d'argent.