Violents combats en Centrafrique en plein référendum

Par

De violents combats ont éclaté dimanche dans un secteur musulman de la capitale centrafricaine, Bangui, alors que les électeurs étaient appelés aux urnes pour un référendum constitutionnel inscrit dans un processus électoral que dénoncent les ex-rebelles de la Séléka, partisans de la formation d'un nouveau gouvernement de transition.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Des tirs et des explosions ont été entendus dans le quartier de PK5 peu après l'arrivée sur place de casques bleus de l'Onu venus assurer la protection des bureaux de vote et d'habitants qui avaient été empêchés de voter, ont rapporté des témoins.