New York, correspondance.   « Should grandma smoke pot ? », « Mamie devrait-elle fumer des joints ? », titrait avec une pointe d’humour un documentaire américain sorti en 2012. Mais la question se voulait aussi très sérieuse et le documentaire prenait la forme d’un argumentaire pédagogique et militant en faveur du cannabis thérapeutique pour les seniors. Aux États-Unis, le cannabis thérapeutique a le vent en poupe, quels que soient les publics, leur âge et leurs maux. Vingt-trois États en ont légalisé l’usage, certains l’autorisant pour des maladies bénignes, en cas de douleurs, d’autres pour un petit nombre de maladies bien spécifiques. Dans l’État de New York, le dernier État américain à l’avoir autorisé, il est limité au traitement d’une dizaine de maladies dont Parkinson ou le VIH.