Neuf dirigeants catalans condamnés à des peines de prison

Par
Le Tribunal suprême espagnol a condamné lundi pour "sédition" neuf dirigeants indépendantistes catalans à des peines de prison allant de neuf à treize ans pour leur implication dans le référendum d'autodétermination d'octobre 2017 et la déclaration unilatérale d'indépendance qui a suivi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MADRID (Reuters) - Le Tribunal suprême espagnol a condamné lundi pour "sédition" neuf dirigeants indépendantistes catalans à des peines de prison allant de neuf à treize ans pour leur implication dans le référendum d'autodétermination d'octobre 2017 et la déclaration unilatérale d'indépendance qui a suivi.