Sanna Marin, l’arbre finlandais qui cache la forêt

Par

La Finlande vient de confier son gouvernement à une équipe de femmes trentenaires. Mais le cas reste rarissime dans le monde, relève Le Temps de Genève.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’intérêt ne faiblit pas. Pour ses premiers pas sur la scène internationale, Sanna Marin, la nouvelle cheffe du gouvernement finlandais, 34 ans, record mondial, avait reçu quelque 500 demandes d’interview à en croire son entourage interrogé par l’AFP. La Finlande assure la présidence tournante de l’Union européenne. Deux jours après être entrée en fonction, la jeune dirigeante sociale-démocrate était donc jeudi et vendredi à Bruxelles, notamment pour défendre le budget européen aux ambitions climatiques très élevées.