Mali : un dispositif militaire français très important

Par

Le ministère de la défense annonce que 2 500 soldats français seront déployés au Mali. Sans compter l'aviation et des dizaines de blindés. On est loin des 200 soldats-instructeurs annoncés il y a encore quelques semaines.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il y a moins d’un mois, un très haut diplomate français expliquait le plan qui avait été développé en haut lieu, et en coopération avec l’Union européenne, pour régler la crise malienne : « Nous sommes en mesure d’envoyer 150 à 200 soldats instructeurs pour les troupes maliennes. La France sera la nation cadre et nous faisons le tour des pays européens pour obtenir des contributions. Cette force européenne (de formation) viendra compléter la force africaine qui sera une force d’interposition, et ce sont les Maliens eux-mêmes qui reconquerront leur pays quand ils seront prêts. » À la même époque, plusieurs de ses collègues employaient tous un néologisme, qui fleurait bon l'élément de langage, pour évoquer le rôle de la France : « La France aura un rôle de facilitateur » pour sortir de l’impasse au Mali.