Sur les traces de "Millénium". 1-Le journaliste qui aimait bien la presse

Par
Millénium est l'événement éditorial de ces dernières années. Plus de six millions d'exemplaires vendus, trois gros tomes écrits par le journaliste suédois Stieg Larsson, décédé en 2004. Ce polar à multiples facettes nous raconte simultanément plusieurs histoires et explore les zones d'ombre d'un «pays-modèle», la Suède. Mediapart est parti en Suède sur les traces de Millénium. Retrouver les lieux du roman, interroger certains acteurs cachés, découvrir les chausse-trappes de l'histoire de la Suède. Premier volet de notre série de reportages à Stockholm: l'homme qui aimait bien la presse, ou ce que la revue Millénium nous dit de la situation des journaux suédois.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Mikael Blomkvist est condamné à trois mois de prison. Penaud, le journaliste sort de la salle d'audience pour affronter ses collègues qui ne comprennent pas comment, lui, le professionnel reconnu et sérieux, a pu se laisser aller à publier des informations non étayées sur le financier Hans-Erik Wennerström.