Feu vert à une enquête internationale sur les violences au Nicaragua

Par
Le gouvernement nicaraguayen a donné son feu vert à une enquête internationale sur la répression meurtrière des manifestations contre le président Daniel Ortega, a annoncé vendredi l'Eglise catholique à l'issue d'une médiation entre les autorités et des représentants de la société civile.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MANAGUA (Reuters) - Le gouvernement nicaraguayen a donné son feu vert à une enquête internationale sur la répression meurtrière des manifestations contre le président Daniel Ortega, a annoncé vendredi l'Eglise catholique à l'issue d'une médiation entre les autorités et des représentants de la société civile.