Les autocrates gagnent du terrain, mais les peuples résistent

Par

Un rapport universitaire pointe une nouvelle année de recul de la démocratie libérale. Si les régimes deviennent globalement plus autoritaires dans le monde, le terreau de mobilisations démocratiques de masse n’a pas disparu.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En 2020, 68 % de la population mondiale vivait dans des régimes autoritaires. Et 34 % dans des pays où le degré d’autoritarisme, tous types de régimes confondus, s’est récemment aggravé.