Egypte: Nouvelle loi sur les réseaux sociaux et les "fake news"

Par
Le Parlement égyptien a adopté une loi autorisant l'Etat à bloquer des comptes sur les réseaux sociaux et à poursuivre des journalistes qui auraient publié des "fausses nouvelles".

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LE CAIRE (Reuters) - Le Parlement égyptien a adopté une loi autorisant l'Etat à bloquer des comptes sur les réseaux sociaux et à poursuivre des journalistes qui auraient publié des "fausses nouvelles".