Dans une interview au quotidien suisse Le Matin, publiée, dimanche 17 novembre, la vice-ministre de la justice américaine, Kathryn Keneally, a annoncé que les États-Unis continuaient d'enquêter sur les banques suisses soupçonnées d'avoir aidé à l'évasion fiscale leurs clients américains.