"Shutdown": Mnuchin, convoqué au Congrès pour s'exprimer, décline

Par
Le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin, a décliné jeudi la demande d'audition émise par la commission chargée des affaires fiscales de la Chambre des représentants, qui souhaitait l'entendre la semaine prochaine sur les effets de la fermeture partielle des agences fédérales ("shutdown").
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

WASHINGTON (Reuters) - Le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin, a décliné jeudi la demande d'audition émise par la commission chargée des affaires fiscales de la Chambre des représentants, qui souhaitait l'entendre la semaine prochaine sur les effets de la fermeture partielle des agences fédérales ("shutdown").

Dans une lettre adressée au président de la commission des Voies et Moyens, le démocrate Richard Neal, le département du Trésor a proposé d'envoyer à la place de Steven Mnuchin des représentants "mieux informés" des effets du "shutdown" sur les déclarations de revenus des particuliers et des mesures prévues par le département.

L'Internal Revenue Service, le fisc américain, a annoncé qu'il ferait revenir 46.000 fonctionnaires au chômage technique depuis le début du "shutdown", le 22 décembre dernier, pour traiter les déclarations fiscales, les remboursements et autres tâches.

Les Américains doivent déclarer leurs revenus entre le 28 janvier et le 15 avril, dernier délai.

"Si le but de cette audition est d'informer le Congrès et le public, nous sommes certains qu'il sera plus utile d'entendre les hauts représentants du département qui disposent de la plus grande expertise" sur ces questions, a écrit Jennifer Bang, l'assistante du secrétaire adjoint au Trésor, dans une lettre que la commission a rendu publique.

Ce refus de Steven Mnuchin de se présenter le 24 janvier devant les membres de la commission a été sèchement accueilli par son président.

"Avec plus de 70.000 employés du Trésor au chômage technique et privés de salaire, je crois vraiment que le secrétaire Mnuchin devrait se présenter en personne devant notre commission et répondre aux questions de ses membres", a déclaré Richard Neal dans un communiqué consécutif au refus de Mnuchin.

Les Etats-Unis vivent le plus long "shutdown" de leur histoire, qui en est désormais à 27 jours. Cette fermeture d'un quart des administrations fédérales concerne 800.000 fonctionnaires.

Elle découle de l'exigence du président Donald Trump d'obtenir 5,7 milliards de dollars pour financer la construction d'un mur à la frontière mexicaine et du refus des démocrates, désormais majoritaires à la Chambre des représentants, de lui voter ces fonds.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale