Robert Malley: «Les Etats-Unis se sont mis hors jeu»

Par

Robert Malley a négocié pour la Maison Blanche l’accord nucléaire avec l’Iran. Dans un entretien à Mediapart, il regrette « l’unilatéralisme américain » et dénonce le « gâchis » diplomatique. Iran, Palestine : les États-Unis, dit-il, « se sont mis hors jeu ». Il exhorte les Européens à « ne pas se soumettre » à une administration Trump qui tente de redéfinir « seule les règles du jeu international ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

New York (États-Unis), de notre correspondant.-  Président de l’ONG International Crisis Group, Robert Malley a conseillé deux présidents démocrates. Sous la présidence de Bill Clinton, il fut chargé du dossier israélo-palestinien à la Maison Blanche. Aux côtés de Barack Obama, il a coordonné la politique américaine au Moyen-Orient et négocié l’accord nucléaire iranien que Donald Trump vient de dénoncer avec fracas.