Début de fronde conservatrice à la Chambre des communes

Par
Plusieurs élus conservateurs ont exprimé ouvertement mercredi leur hostilité envers les réformes du système de prestations sociales voulues par la Première ministre britannique, Theresa May, qui semble de plus en plus contestée au sein d'un parti divisé par le divorce avec l'Union européenne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - Plusieurs élus conservateurs ont exprimé ouvertement mercredi leur hostilité envers les réformes du système de prestations sociales voulues par la Première ministre britannique, Theresa May, qui semble de plus en plus contestée au sein d'un parti divisé par le divorce avec l'Union européenne.