Ukraine: la crise politique s'amplifie, au moins 25 morts

Par

Les policiers prennent position autour du centre de la capitale, mercredi matin, encerclant les opposants encore présents sur la place de l'indépendance après une nuit d'affrontements. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L'assaut par les forces de l'ordre de la place “Maïdan”, la place centrale de Kiev, berceau de l'opposition pro-européenne, se poursuivait, mercredi 19 février, au lendemain d'affrontements qui ont fait au moins 25 morts et des centaines de blessés. A l'aube, les policiers prenaient position autour du centre de la place, où étaient encore regroupés des manifestants.