Abbas menace de mettre un terme à la réconciliation avec le Hamas

Par
Le président palestinien Mahmoud Abbas a accusé lundi le Hamas d'être directement responsable de l'attaque survenue le 13 mars contre le convoi du Premier ministre Rami Hamdallah dans la bande de Gaza. Il a menacé de mettre fin aux efforts de réconciliation entre son mouvement, le Fatah, et le groupe islamiste.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

RAMALLAH, Cisjordanie (Reuters) - Le président palestinien Mahmoud Abbas a accusé lundi le Hamas d'être directement responsable de l'attaque survenue le 13 mars contre le convoi du Premier ministre Rami Hamdallah dans la bande de Gaza. Il a menacé de mettre fin aux efforts de réconciliation entre son mouvement, le Fatah, et le groupe islamiste.