A Cleveland, deux manifs, deux pays

Par
Quartier des affaires bouclé, police sur les dents… La convention républicaine s’est ouverte à Cleveland (Ohio). La ville du Midwest devient pour une semaine le plus grand cirque des États-Unis. Les aficionados de Donald Trump et ses opposants les plus farouches ont manifesté au même moment. Récit.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Cleveland (États-Unis), envoyé spécial.-  Une petite estrade au bord de l’eau, des spectateurs assis sur le gazon, quelques familles : le décor est celui d’une réunion champêtre. La tonalité des discours est beaucoup moins bucolique : lundi midi, au premier jour de la convention républicaine à Cleveland (Ohio), quelques centaines de partisans de Donald Trump se sont donné rendez-vous pour vanter les mérites de leur héros, Donald J. Trump.