Erri De Luca relaxé : revoir le «Rythm&News n°5. Lyon-Turin, resistenza!»

La résistance est une ré-existence. Résister, c'est exister deux fois : la Parisienne Libérée met en musique la « parole contraire » de l'écrivain Erri De Luca, qu'un tribunal vient de relaxer ce lundi alors qu'il était poursuivi pour « incitation au sabotage ». Elle chante le train sans frein des grands travaux inutiles et imposés, dans un duo ironique avec François Hollande. Avec, en prime, une chanson transalpine en italien !

Vidéo réservée aux abonné·es

Enquêtes exclusives, reportages, documentaires, entretiens…

Je m’abonne pour 1€

Résiliable en ligne à tout moment

Se connecter

Erri De Luca, l'écrivain italien assigné en justice par les dirigeants de Lyon-Turin Ferroviaire (LTF) pour avoir déclaré à la presse en 2013 que les « sabotages sont nécessaires pour faire comprendre que le TGV est une œuvre nuisible et inutile », a été relaxé, lundi 19 octobre. Lors de la précédente audience, le parquet de Turin avait requis huit mois de prison ferme pour « incitation au sabotage ».

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là


Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Rythm & News

Rythm & News
par La Parisienne Liberee
Rythm & News
par La Parisienne Liberee
Rythm & News
par La Parisienne Liberee
Rythm & News
par La Parisienne Liberee

À la Une de Mediapart

Diplomatie — Analyse
Macron passe la diplomatie française à la sauce « libérale »
Sous prétexte d’accroître la « mobilité interne » au ministère des affaires étrangères, la réforme prévue par Emmanuel Macron permettra d’offrir des postes d’ambassadeur à des amis politiques ou des cadres du monde des affaires qui ont rendu des services. Tout en réglant son compte à un corps diplomatique que l’Élysée déteste.
par René Backmann
France — Enquête
Fausse rétractation de Takieddine : sur la piste d’un « cabinet noir » au service de Sarkozy
L’enquête sur l’interview arrangée de Ziad Takieddine révèle les liens de plusieurs mis en cause avec le clan Sarkozy et leur volonté de « sauver » l’ancien président, mais aussi ses anciens collaborateurs, Brice Hortefeux et Thierry Gaubert, également mis en examen dans l’affaire libyenne.
par Karl Laske et Fabrice Arfi
Terrorisme — Entretien
Les confidences du commissaire des services secrets en charge des attentats du 13-Novembre
Le commissaire divisionnaire SI 562 – le nom de code le désignant – a dirigé la section chargée des enquêtes judiciaires liées au terrorisme islamique à la DGSI, entre 2013 et 2020. Il offre à Mediapart une plongée inédite dans les arcanes du service de renseignement.
par Matthieu Suc
Justice — Reportage
À Marseille, des juges font reculer l’incarcération à la barre
L’aménagement de peine, par exemple le bracelet électronique, prononcé dès le jugement, est une possibilité qui n’avait jamais décollé avant 2020. Mais à Marseille, la nouvelle réforme de la justice et la volonté d’une poignée de magistrats ont inversé la tendance. Reportage.
par Feriel Alouti