Lula creuse l'écart dans les intentions de vote

Par
L'ancien président brésilien Luiz Inacio "Lula" da Silva, qui purge depuis avril une peine de 12 ans de prison pour corruption, gagne cinq points dans les intentions de vote pour l'élection d'octobre dont il sera le favori s'il est autorisé à briguer un nouveau mandat, selon un sondage publié lundi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BRASILIA (Reuters) - L'ancien président brésilien Luiz Inacio "Lula" da Silva, qui purge depuis avril une peine de 12 ans de prison pour corruption, gagne cinq points dans les intentions de vote pour l'élection d'octobre dont il sera le favori s'il est autorisé à briguer un nouveau mandat, selon un sondage publié lundi.