USA: L'Attorney General refuserait de se récuser dans l'enquête russe

Par
Matthew Whitaker, choisi par Donald Trump pour remplacer Jeff Sessions au poste d'Attorney General (ministre de la Justice), ne se récusera pas dans l'enquête sur l'ingérence présumée de la Russie dans l'élection présidentielle de 2016, comme l'y ont pourtant invité les experts du ministère en matière d'éthique, a-t-on appris jeudi de source au département de la Justice.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Matthew Whitaker, choisi par Donald Trump pour remplacer Jeff Sessions au poste d'Attorney General (ministre de la Justice), ne se récusera pas dans l'enquête sur l'ingérence présumée de la Russie dans l'élection présidentielle de 2016, comme l'y ont pourtant invité les experts du ministère en matière d'éthique, a-t-on appris jeudi de source au département de la Justice.