Heure par heure, les événements en Libye, au Yémen et en Syrie

Par
L'essentiel de lundi. Les combats se poursuivent en Libye et la coalition internationale se prépare à une nouvelle offensive. Au Yémen, des combats entre l'armée et les rebelles nordistes ont fait 20 morts alors que l'un des principaux chefs de l'armée rallie les insurgés.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LIBYE Les combats se poursuivent dans le pays où les forces pro-Kadhafi, bien que repoussées de Benghazi, continuent de pilonner la région d'Al-Jabal Al-Gharbi, au sud-ouest de Tripoli. Elles ont également ouvert le feu dans la foule à Misrata, faisant, selon un porte-parole des rebelles et une source médicale sur place, au moins 40 morts et plus de 300 blessés. Le ministre français des affaires étrangères, Alain Juppé, a déclaré que l'intervention en Libye était un «succès» car elle avait évité un «bain de sang». Les appareils français ont réalisé 55 missions depuis le début de l'opération, sans avoir effectué de frappes à ce stade de la journée. Le porte-avion Charles-de-Gaulle sera «en mesure» d'entamer ses opérations dès mardi.