Alain Badiou - Stathis Kouvelakis: Syriza, l'heure des périls

Pour ce nouveau numéro de «Contre-courant», Alain Badiou et Aude Lancelin reçoivent Stathis Kouvelakis, membre du comité central de Syriza. L'occasion d'un retour sur le bras de fer en cours entre l'Europe et la Grèce, quelques semaines après l'arrivée au pouvoir de la gauche radicale à Athènes.

Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Alain Badiou - Stathis Kouvelakis : Syriza, l'heure des périls © Mediapart

 Pour ce nouveau numéro de «Contre-courant», Alain Badiou et Aude Lancelin reçoivent Stathis Kouvelakis, membre du comité central de Syriza. Kouvelakis est également professeur de philosophie politique au King's College de Londres. L'occasion d'un retour sur le bras de fer en cours entre l'Europe et la Grèce, quelques semaines après l'arrivée au pouvoir de la gauche radicale à Athènes. Syriza a-t-il fait montre de trop d'optimisme dans ce bras de fer ? Le tir groupé des institutions était-il prévisible ? Quelle marge de manœuvre reste-t-il pour la gauche radicale grecque ?

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale