A Aix-La-Chapelle, on ne veut pas du nucléaire belge

Par

Depuis plus d’un an, des habitants d’Aix-la-Chapelle militent sur tous les fronts pour faire arrêter le réacteur nucléaire Tihange 2, de l'autre côté de la frontière, en Belgique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Extrait du reportage publié par la revue belge 24H01 : « Ils ne veulent pas lâcher le morceau. Depuis plus d’un an, les habitants d’Aix-la-Chapelle militent sur tous les fronts pour faire arrêter le réacteur nucléaire Tihange 2. Les Allemands redoutent “eine Katastrophe” à la Tchernobyl. En Belgique, on hausse les épaules : n’ayez crainte, chers voisins, tout va bien. »