Le groupe Etat islamique revendique l'attaque de Kaboul

Par
Le groupe Etat islamique a revendiqué l'attaque armée contre le ministère afghan des Communications qui a fait sept morts samedi dans le centre de Kaboul.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

KABOUL (Reuters) - Le groupe Etat islamique a revendiqué l'attaque armée contre le ministère afghan des Communications qui a fait sept morts samedi dans le centre de Kaboul.

Le communiqué de revendication a été diffusé dimanche par l'agence Amaq, l'organe de propagande du groupe djihadiste.

L'attaque, survenue après plusieurs mois de calme relatif dans la capitale afghane, a été menée par un commando de trois hommes armés qui ont tué quatre civils et trois policiers avant d'être abattus.

La branche afghane de l'EI, parfois dénommée Etat islamique au Khorasan, région historique qui englobait l'actuel Afghanistan, est active depuis 2015 dans le pays, où elle combat à la fois les insurgés taliban, les forces afghanes et les forces américaines.

L'armée américaine estime qu'elle dispose de 2.000 combattants environ, mais l'évaluation reste fragile du fait des fréquents changements d'allégeance en Afghanistan.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale